Prix CBPT

LES  PRIX LITTERAIRES CBPT

Partenariat CBPT avec short-edition : Prix Lire la suite …

IMAG0036[1]Prix Culture et Bibliothèques Pour Tous

Attribué pour la première fois en 1980 ce prix est reconnu par les professionnels du livre.
Il est remis chaque année au mois de mai, lors de l’Assemblée générale de l’Union Nationale.
Pourquoi ? Faire découvrir et connaître un auteur francophone encore peu connu du grand public. Et ce n’est pas sans une certaine fierté que l’on s’aperçoit, en lisant le palmarès que de nombreux auteurs choisis se sont vus confirmer leur talent par la suite sur quels critères ? Des livres, parus dans l’année en cours et qui ne doivent pas dépasser 200 à 300 pages.

La sélection est faite en fin d’année.

Sur quels critères ? Les bibliothécaires recherchent des romans originaux dont la valeur littéraire et le sujet leur plaisent et sont dignes d’être reconnus par ce prix littéraire..

Ces livres sont proposés à l’Union Nationale à un comité de lecture composé de 10 bibliothécaires. Quatre livres sont sélectionnés et soumis aux votes des bibliothécaires du réseau.

Le Prix CBPT 2015 a été attribué à Hélène Gestern Portrait s’après blessure Arlea 2014

Prix CBPT 2015911

  •        Sélection des 4 romans  pour Le Prix CBPT 2014 :

  •       Le Prix CBPT 2014 a été attribué à Beata de Robien , Fugue polonaise Albin Michel 2013.
  •             Le Prix CBPT 2013 a été attribué à Marie Sizun Un Léger déplacement Arléa 2012 

IMG_0716    Affiche Prix CBPT Arléa 2415  IMG_0743

 

Au cours de l’Assemblée générale de l’Association Culture et Bibliothèques Pour Tous,  Le Prix CBPT 2013 décerné par le vote de 2 350 bibliothécaires du réseau , a été remis à :                       Marie Sizun  Un Léger déplacement  Arléa 2012.

Philippe Delaroche, directeur adjoint de la rédaction du magazine LIRE  a mené  avec beaucoup d’humour et de rebondissement, l’interview qui a révélé le charme et l’esprit de répartie de Marie Sizun .  » Le plus féminin de ses romans? – Oui, lui a-t-elle répondu, s’il faut le prendre comme un compliment ! « 

En fait, Marie Sizun a surtout insisté sur son empathie avec Hélène, la libraire de New York qui revient à Paris,  après l’avoir quitté .  » Ce n’est pas autobiographique … j’ai rêvé à ce qu’aurait pu être cet exil , j’ai imaginé sa surprise avec ce grand déplacement dans le temps… 35 ans après, en retrouvant des souvenirs forts du passé, à travers le philtre des sensations et de la mémoire.  » La poésie irradie le titre, cette impression d’un léger déplacement due au malaise prémonitoire de la première page, est diffuse dans tout le texte , esquissant ainsi un pont imaginaire entre New York et Paris, entre le présent et le passé, une construction fragile entre la première et la dernière page, pour un voyage immobile. Un léger déplacement vraiment ?  Un glissement  en douceur vers un ailleurs? Il suffit d’admirer la sérénité du regard de Marie Sizun pour être sous le charme de ses phrases et ressentir l’insoutenable légereté de ce léger déplacement. S.D.

IMG_0740    IMG_0744

 Marie Sizun a reçu Le Grand Prix  des Lectrices de Elle 2008  pour La Femme de l’Allemand Arléa, 2007

Un Léger déplacement Arléa 2012, est son sixième  roman, le septième roman devrait paraître pour la rentrée littéraire.

Trois autres romans faisaient partie de la sélection pour le Prix CBPT 2013  :

            Isabelle AUTISSIER  L’Amant de Patagonie  Grasset 
                    Antoine LAURAIN  Le Chapeau de Mitterrand  Flammarion
                    Gérard MORDILLAT  Ce que savait Jennie  Calmann-Lévy
                  

L'amant de Patagonie par AutissierLe chapeau de Mitterrand par LaurainCe que savait Jennie par MordillatUn léger déplacement par Sizun

Le Prix CBPT 2012 avait été attribué à Metin Arditi Le Turquetto Actes Sud