BIENVENUE

BIENVENUE  SUR  LE  SITE  

CULTURE  ET   BIBLIOTHEQUES  POUR TOUS 18

Toutes les nouvelles littéraires et informations sur la Bibliothèque de Bourges  sont à retrouver  sur la page   ACTUALITE  Voir la suite…

Congrès dépliant 1ère page744

 LE  CONGRES NATIONAL CULTURE  ET  BIBLIOTHEQUES  POUR TOUS 2014, a été organisé par l’Union Nationale C.B.P.T. et l’équipe des bibliothécaires du Cher, avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication,  au Palais d’Auron à Bourges , Le 14 et 15 octobre 2014  Lire la suite …

LIRE   AUJOURD’HUI    ET   DEMAIN   

« A quoi servent les livres s’ils ne ramènent pas vers la vie, s’ils ne parviennent pas à nous y faire boire avec plus d’ avidité. » .                  Henry Miller

Les trois bibliothèques du Cher (Bourges, Henrichemont, Saint-Satur  ) appartiennent au réseau national C.B.P.T. et sont gérées par des bibliothécaires bénévoles formées au sein de l’Association Culture et Bibliothèques Pour Tous. L’Association Culture et Bibliothèques Pour Tous repose sur un réseau de plusieurs milliers de bénévoles répartis sur tout le territoire.  Tous contribuent selon leurs aptitudes et leur dynamisme, à son bon fonctionnement. Leur place au sein de l’association est prépondérante et essentielle.

Union Culture et Bibliothèques Pour Tous  http://www.uncbpt.fr
73  associations départementales
770 espaces de proximité en France métropolitaine : bibliothèques, videothèques, sonothèques et ludothèques
6 150  bibliothécaires bénévoles qualifiées
qui offrent 2 500 000 heures de bénévolat par an
3 000 000  livres empruntés par an dont un 1/3 en secteur Jeunesse

L’Association départementale du Cher a son siège à  La  Bibliothèque de Bourges, 73 rue Mirebeau 18000 Bourges 02 48 24 97 51 bibliothequepourtous18@orange.fr

DEVENIR  BIBLIOTHECAIRE  BENEVOLE  CBPT  :

Si vous aimez lire
Si vous aimez suivre l’actualité littéraire
Si vous aimez échanger vos impressions de lecture
Si vous aimez  faire d’une bibliothèque un lieu convivial
Si vous avez envie de proposer des animations autour des livres
Si vous avez envie de faire partager votre passion et vos coups de coeur…
Rejoignez l’une des trois Bibliothèques C.B.P.T :  Bourges, Saint-Satur, Henrichemont

Contact : bibliothequepourtous18@orange.fr

Compléments d’information sur la Formation de Bibliothécaires bénévoles CBPT :  rejoindre CBPT  http://www.uncbpt.fr

 

Le banc de Stendhal

« … Je suis allé passer les deux dernières heures de mon séjour à Bourges à la cathédrale et dans le joli jardin de l’archevêché qui l’avoisine.  La découverte de ce jardin, où l’on trouve des ombrages sombres par une journée de soleil éclatant, a été un véritable bonheur pour moi. Ce jardin a des bancs fort commodes …A l’aide d’un de ces bancs, j’ai lu presque tout le « Romeo » de Shakespeare. »      Stendhal, Mémoires d’un touriste 1838cath vue jardinBges_10

 

Merci de votre visite à bientôt !

Avec nos remerciements à Jean-François Fleury  pour les photos de Bourges.

Articles récents

JC Rufin entre dans Le Petit Larousse

jean-christophe-rufin_3244321

Les nouveaux mots et les nouvelles têtes du dictionnaire Petit Larousse

  • Par Mohammed Aïssaoui ( extrait Le Figaro 30/05/17)

150 nouveaux termes et 50 personnalités entrent dans l’édition 2018 du fameux dictionnaire. Emmanuel Macron, Jean-Christophe Rufin, Catherine Frot, Véronique Sansson pour les noms propres. «Ubérisation», «déradicalisation», «bisounours» et «hipster» pour les noms communs.

Pierre Larousse aurait deux cents ans aujourd’hui. Il aurait été heureux de voir le chemin parcouru par son petit Dictionnaire de la langue française publié en 1856. Le linguiste Bernard Cerquiglini souligne que le lexicographe qui avait d’abord été un instituteur et un pédagogue hors pair avait un but aussi simple qu’ambitieux: «Répandre l’esprit des Lumières en diffusant le savoir, faire reculer l’ignorance et les préjugés, œuvrer au progrès démocratique, telle était l’ambition de Pierre Larousse, fils de forgeron et de cabaretière. Au bout de deux cents, cet esprit reste moderne. Larousse, c’est notre contemporain.»

L’édition de 1856 occupait 700 pages en petit format, la dernière a plus de 2000 pages en format largement agrandi. L’édition 2018, à paraître le 20 juin, accueille 150 mots nouveaux, sens et expressions. «Ce sont des termes qui suivent l’évolution de la langue française, qui collent à notre époque. Des mots qui font partie de notre quotidien et qui ont dépassé les phénomènes de mode», explique Carine Girac-Marinier, directrice du département Langue française et Encyclopédies des éditions Larousse lors de la présentation dans «le plus ancien café du monde», Le Procope, à Paris. Par ailleurs, dans la partie «noms propres», il y aura cinquante personnalités nouvelles, avec un milieu culturel et artistique particulièrement représenté.

Voici, domaine par domaine quelques mots nouveaux.

Le monde de l’économie et de la société est particulièrement friand en nouveaux termes. Cela en dit long sur notre société. Le mot ubérisation (remise en cause du modèle économique d’une entreprise ou d’un secteur d’activité par l’arrivée d’un nouvel acteur proposant les mêmes services à des prix moindres) entre en même temps que Fonds vautour (fonds d’investissement spécialisé dans le rachat à bas prix des dettes de l’État ou d’entreprises en difficulté). Dans la nouvelle édition, on trouvera aussi Disruptif, adjectif, se dit d’une entreprise, d’un produit, d’un concept qui créent une véritable rupture au sein d’un secteur d’activité en renouvelant radicalement son fonctionnement. Plus étonnant, l’adjectif autoréalisateur est une prédiction tendancieuse qui influe sur les comportements de telle sorte que ce qu’annonçait la prédiction finit par advenir!

«Dématérialisé», «Génération boomerang» et «permaculture»: mots de notre époque

Un mot de notre époque, encore? Génération boomerang : ces adultes qui, après avoir quitté le domicile parental, sont contraints de revenir pour des raisons financières (perte d’emploi, divorce, etc.). Ou, encore, hors-sol, nom et adjectif invariable: personne ou groupe complètement déconnecté des réalités et des contraintes.

Cette année, on rencontre également e-sport, gameur, hipster, souplex (sous-sol en duplex), spoiler, de l’anglais gâcher: révéler un élément clé de l’intrigue.

Autres nouveaux entrants: droit-de-l’hommisme (le nom et son adjectif droit-de-l’hommiste) ; hacktivisme (mélange d’hackeur et d’activisme) ; storytelling (technique de communication politique, marketing ou managériale qui consiste à promouvoir une idée, un produit, une marque) ; Dazibao, kamishibaï (du japonais théâtre de papier) ; showcase ; matinalier (journaliste assurant la présentation d’une matinale à la radio ou à la télévision) ; déradicalisation ; infobésite (information et obésité).

Les mutations informatiques ont donné dématérialisé, gif ou GIF et phablette (de phone et tablette)

Les nouvelles tendances culinaires et gastronomiques sont toujours présentes, avec notamment kale (mot anglais), un chou vert frisé et teriyaki (mot japonais) mode de préparation d’un aliment.

Idem pour les enjeux environnementaux: permaculture (qui vient de l’anglais), un mode d’agriculture fondé sur les principes du développement durable ; mais aussi épisode cévenol (phénomène caractérisé par de fortes pluies continues tombant en automne sur le massif des Cévennes.

La francophonie fournit son lot habituel d’une dizaine de termes. La Réunion est à l’honneur avec barachois (cirque peu profonde), boucané (viande fumée) et barreauder (garnir de barreaux).

Le registre courant, familier ou régional apporte sa dose d’humour, toujours bienvenue. L’édition 2018 fait place à bisounours mot et adjectif invariable: souvent péjoratif, personne d’une grande naïveté. Ou rouméguer (du Sud- Ouest), personne manifestant son mécontentement, comme s’il n’y avait pas assez de mots comme cela pour dire quand ça ne va pas!

Les nouvelles têtes du Petit Larousse

L’écrivain Jean-Christophe Rufin était déjà devenu immortel en étant élu à l’Académie française en 2008. Il l’est encore plus en faisant son entrée dans le sacro-saint Petit Larousse. Sa «promo» est de haute volée: les cinéastes Olivier Assayas et John Carpenter, le philosophe Étienne Balibar ; les écrivains Boualem Sansal, Alain Mabanckou, Richard Ford et Marie Darrieussecq, l’historien Michel Winock; les acteurs Morgan Freeman, Catherine Frot; Stanley Lieber, scénariste et éditeur de bandes dessinées américain, et Cosey, le «petit» Français; le couturier Emmanuel Ungaro, la chanteuse Véronique Sanson, la danseuse étoile Aurélie Dupont, la soprano Patricia Petitbon qui a déjà un astéroïde à son nom!

Il a fallu un petit exploit technologique pour intégrer, en dernière minute, dans la partie «noms propres» le nouveau président de la République élu le 7 mai. Emmanuel Macron y figure à quatre reprises, avec, de plus sa photo. «Nous avons bloqué plusieurs cahiers à imprimer, car le président se trouve dans la partie «noms propres», bien sûr, mais aussi dans la partie Histoire et dans l’album de photographies des présidents de la Ve République», raconte Carine Girac-Marinier.

  1. Prix Littéraires automne 2016 Commentaires fermés sur Prix Littéraires automne 2016
  2. Retour de La Commentaires fermés sur Retour de La
  3. Une semaine exceptionnelle Commentaires fermés sur Une semaine exceptionnelle
  4. Prix 18 -30 Commentaires fermés sur Prix 18 -30
  5. La Sud-Coréenne Han Kang gagne le prestigieux Man Booker Prize Commentaires fermés sur La Sud-Coréenne Han Kang gagne le prestigieux Man Booker Prize
  6. Goncourt du Premier Roman refuse son Prix Commentaires fermés sur Goncourt du Premier Roman refuse son Prix
  7. Prix CBPT 2016 Commentaires fermés sur Prix CBPT 2016
  8. Annie Ernaux Mémoire de fille Commentaires fermés sur Annie Ernaux Mémoire de fille
  9. Mario Vargas Llosa catalogue Pléïade Commentaires fermés sur Mario Vargas Llosa catalogue Pléïade